spiritualité

Spiritualité, difficile, pourquoi ?


Spiritualité

Le mot « Spiritualité » est si galvaudé et si mal compris, que, comme le mot « Amour », il a autant de sens que d’utilisateurs !
La majorité des « chercheurs de vérité » cherchent un bien-être, une paix intérieure, une disparition de leurs souffrances, des réponses aux mystères, comprendre les religions, obtenir des pouvoirs magiques, lire l’avenir, guérir les autres, avoir des contacts avec des anges, des esprits etc … (mais ils veulent rarement rencontrer leur psychisme et se remettre en cause).

Le problème est que toutes les réponses qu’ils reçoivent restent de nouvelles pensées « au sujet de », elles deviennent des étiquettes sur un dossier, des concepts en plus, même s’ils sont subtiles. Ces concepts aussi brillants soient-ils restent au niveau du psychisme, car hélas, la pensée ne peut aller plus loin que la pensée. Même si vous appreniez par cœur tous les livres de la terre, vous ne sauriez pas grand chose, votre tête serait pleine mais votre cœur resterait noué.

Dans bien des cas, ces chercheurs se retrouvent avec une accumulation de savoir (un avoir spirituel) mais aucune progression de leur qualité d’Être.
Être, ce n’est pas avoir un super mental avec des pouvoirs, ce serait même le contraire, aucun contrôle, une acceptation totale, une fluidité, une humilité infinie, aucun pouvoir!

Tout le travail Spirituel peut se résumer au dessin ci-dessous, il s’agit de rester en contact intime avec les deux aspects du monde. Cette position aussi fine qu’une feuille de papier à cigarette porte bien des noms suivant les traditions, nous la nommons le « disciple » (mais aussi bien Christ fils Unique de Dieu, que Bouddhéité).

Cette position est très difficile à tenir car deux forces opposées s’affrontent.
Une attraction forte vers les formes et le monde de la dualité, l’autre vers la Source, demande profonde du chercheur. S’y maintenir ne dépend pas du vouloir hélas, on est  éveillé ou on ne l’est pas, on s’en rend compte seulement quand on y est et cela parfois quelques minutes par jour dans bien des cas..

Le fonctionnement est bien différent dans ces deux aspects de notre monde et il faut pourtant les intégrer!
Dans le monde des formes (horizontalité), la dualité est basée sur le « OU », toute connaissance sera fondée de paires opposées
Dans le monde du sans forme (verticalité), l’Unité basée sur le « ET », accueil absolu

Toute la Spiritualité se résume à cette feuille de cigarette, restez-y 24/24 et vous SEREZ !

spiritalité


A propos de Francis Sigrist

Depuis le début des années 2000, Francis Sigrist intervient en entreprise sous forme de stages dans le domaine de la "Santé des managers", plus précisément dans la gestion du stress et des émotions. La Méthode OAKI est le fruit de ses propres recherches depuis plus de 40 ans.