feng shui

Feng Shui, couleurs et habitât


Feng Shui et Pouvoir des Couleurs

En Feng Shui, la couleur est une vibration. Chacune d’entre elles renvoie toutes les couleurs du spectre sauf une, la sienne. La couleur physique ne correspond qu’à une convention perceptuelle que nous avons communément admise: les couleurs telles que nous les voyons sont donc une perception subtile née dans notre cerveau.

La couleur est une vibration intimement liée à notre psychisme. La couleur en Feng Shui est une force dont l’utilisation consciente en Feng Shui va permettre d’agir directement et puissamment sur nous.

Nous avons tous des affinités particulières avec certaines couleurs et une indifférence ou même de la répulsion pour d’autres. C’est précisément notre dualité qui va émettre des préférences: « J’aime le bleu mais pas trop foncé. J’aime le jaune mais plutôt pâle, car le jaune vif m’agresse. J’aime le jaune pâle mais surtout pas sur moi. »

Chaque couleur en Feng Shui , dans la vibration subtile qu’elle émet, va entrer en interaction avec notre univers profond, lui aussi subtil et sensible à toutes les nuances. Et le rouge qui va stimuler le tonus de telle personne au bureau, peut par contre en stresser une autre ou donner un désagréable sentiment d’oppression dans une chambre dédiée au repos.

Le Yin et le Yang en couleurs

Chaque couleur a donc un côté Yin et un côté Yang: les caractéristiques de l’une entreront en contact avec des aspects plutôt Yin ou plutôt Yang en chacun; notre perception de la couleur et donc les effets qu’elle aura sur nous seront d’une nature nourrie de multiples nuances.

Les couleurs Yin

Elles sont de types réceptifs et correspondent mieux aux pièces qui servent à des activités Yin. Il s’agit du bleu, du vert, du violet, du marron, du noir, du gris et de tous les mélanges tirant dans les tons similaires.

Les activités Yin sont celles qui nous relient donc à la détente et au repos, à la contemplation, aux loisirs, au retrait intérieur, à la passivité, à l’écoute etc la chambre principale,

Les chambres d’amis, la chambre des enfants (qui y étudient, jouent et y dorment) sont Yin, le bureau de la maison (à l’exception du bureau d’affaires qui est Yang), la bibliothèque, la salle de bains et le W.C, la salle de télévision, la buanderie et les pièces de débarras et la cave.

 Les couleurs Yang

Elles sont de type émetteur, expansives et correspondent mieux aux pièces qui servent aux activités Yang. Il s’agit du rouge, de l’orange, du jaune, du blanc, du rose et des teintes qui s’en approchent par leur dominante (le terra cota, terre de sienne, orange sable, ocre jaune etc.).

Les activités Yang sont celles qui nous relient à l’action, aux affaires, à la vie sociale en général, au mouvement, au travail, au dynamisme vital. La cuisine, le hall d’entrée principal (la bouche du Chi), la salle à manger, le salon (qui a également certaines composantes Yin si l’on s’y repose, lit et regarde la télévision principalement), le bureau (pour les indépendants qui travaillent à la maison), les ateliers et salles de jeux.

Suivant ces principes fondamentaux

Il s’agit d’éviter de peindre une cuisine en bleu, ou un hall d’entrée principale en marron, une salle de bains en rouge vif, une chambre en blanc ou un bureau d’affaires en violet … Certains de nos choix de couleurs nous portent intuitivement vers des teintes adéquates du point de vue de leur équilibre Yin et Yang. Ceci est tout simplement le reflet d’une harmonie intérieure que l’on peut mettre en rapport avec l’activité principale de la pièce. Lorsque votre décoration intérieure dénote d’un déséquilibre entre le Yin et le Yang des couleurs, une simple couche de patines peut parfois transformer les vibrations actuelles en de nouvelles plus favorables.

La perception du monde qui nous entoure est filtrée par notre personnalité, notre ego, eux-mêmes tissés de toutes les expériences de vie que nous avons faites depuis notre enfance. Notre vision est en fait imprégnée des mille images que nous avons eues auparavant, que nous avons aimées, ou qui nous ont déplu

Revenir à la compréhension

de la vibration des couleurs, va permettre de comprendre nos manques, de jeter des ponts vivants entre nos souhaits profonds et le chemin psychologique qui nous sépare encore de leur réalisation. Un aboutissement de ce travail de transformation des couleurs qui vous influencent  via la décoration intérieure, reste la découverte, le chemine ment vers le Tao individuel de chacun.

Il est possible de créer un environnement idéal

En Feng Shui,  nous connaissons parfaitement l’impact des couleurs comme l’indique cette carte ci-dessous.
Il est possible qu’une maison parfaitement agencée en termes de couleurs harmonieuses puisse être déclinée dans toutes les architectures.

45 couleurs possibles


A propos de Francis Sigrist

Depuis le début des années 2000, Francis Sigrist intervient en entreprise sous forme de stages dans le domaine de la "Santé des managers", plus précisément dans la gestion du stress et des émotions. La Méthode OAKI est le fruit de ses propres recherches depuis plus de 40 ans.